NOUVELLE RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE AU LAC DU TERNAY EN 2012

Lac du ternay

Comme nous l'annoncions dans le BULDO N°18 (janvier 2011), votre A.A.P.P.M.A. a effectué en 2011 un sondage sur le mode de gestion de la pêche des carnassiers dans le lac du Ternay.

Ce sondage avait pour objectif de définir, avec l'accord des pêcheurs, une nouvelle réglementation afin d'améliorer le potentiel halieutique concernant les sandres et les brochets.
La participation des pêcheurs a été satisfaisante et nous vous en remercions. En effet, nous avons dépouillé 111 réponses. Un chiffre suffisamment élevé pour être représentatif et qui légitime les décisions prises par votre A.A.P.P.M.A.

Les résultats se déclinent comme suit :
• 30 % pour le classement de la totalité du lac en zone "sans tuer",
• 32% pour l'instauration d’une zone de prélèvement interdit (zone "sans tuer" pour les carnassiers) sur la rive droite du lac entre les deux réserves. Le reste du lac restant soumis à la réglementation actuelle.
• 38% souhaitant le maintien de la situation actuelle avec une fermeture de la pêche après le déversement annuel et un quota journalier de 2 poissons par pêcheur.

L'analyse des résultats démontre que 62% des sondés sont favorables à l'instauration d'une zone "sans tuer" partielle ou totale.
Au vu de ces chiffres, le Conseil d’Administration de la Gaule Annonéenne a décidé d'opter pour une solution médiane en créant une zone de prélèvement interdit.

En conséquence, dès 2012, la rive droite du lac du Ternay, située entre les deux réserves, est un parcours "sans tuer" (no-kill). Sur ce linéaire, la pêche des carnassiers devra se pratiquer uniquement aux leurres artificiels (vifs et mort manié interdits) et chaque prise devra être remise à l’eau avec toutes les précautions d’usage.

D'un point de vue réglementaire, cette décision s'appuie sur un arrêté préfectoral et s'applique donc à tous les pêcheurs sans exception. De plus, l'arrêté réglementaire 2012 entérine également le quota de deux carnassiers par jour et par pêcheur s'appliquant sur le reste des berges du lac du Ternay.

A noter que la mise en place de ces mesures n'a pu voir le jour que grâce au soutien de la Fédération de Pêche de l'Ardèche, notamment pour l'obtention des arrêtés préfectoraux.

Ces mesures seront clairement indiquées sur les panneaux bordant les berges. En conséquence aucune dérogation ne sera acceptée et les gardes verbaliseront systématiquement tout contrevenant. En effet, l'efficacité de telles mesures ne peut se concevoir qu'avec un strict respect de la réglementation.

A l'occasion de ce sondage, les pêcheurs nous ont également fait part de plusieurs remarques. Certaines sont de notre ressort (gestion des déversements, date de fermeture) ou ont fait l’objet d’une intervention auprès des autorités concernés (réparation de la descente de l‘abreuvoir). D’autres ne peuvent être traitées par votre association, car elles sont dépendantes du législateur (augmentation des tailles minimales de capture (maille), autorisation de la pêche en barque ou de nuit).

Nous comptons naturellement sur votre aide pour la mise en place de ces mesures novatrices décidées en collaboration avec les pêcheurs. L'implication de tous pour respecter et faire respecter la loi est nécessaire. Nous serons, quant à nous, attentifs aux résultats à court et à moyen terme de cette gestion qui, nous l'espérons, permettra au plus grand nombre d'assouvir canne en main cette passion qui nous anime tous.

Rappel : suite à la décision du Conseil d'Administration du 29 septembre 2011 et au déversement de carnassiers du 15 novembre 2011, la pêche au lac du Ternay est totalement fermée jusqu'au 31 janvier 2012. Après cette date, fermeture de la pêche des carnassiers uniquement (réglementation de la deuxième catégorie piscicole). Ré-ouverture de la pêche des carnassiers le 1er mai 2012.

Accueil                                                  Archives