PÊCHE DU SILURE EN BATEAU SUR LE RHÔNE LE SAMEDI 7 MAI


Journée pêche du silure 2011
     

Avec la participation de La Gaule Annonéenne et le Silure Club Rhodanien.

Le rendez-vous était donné au bord du Rhône à 9h, à la mise à l’eau d’Andance. En plus de la quinzaine de participants présents, un invité malheureusement annoncé était de la partie : le vent !
Ce fort vent du sud (environ 75 km/h), idéal pour les planches à voile, l’est un peu mois pour la pêche en bateau sur le Rhône, qui déroulait devant nous des vagues moutonneuses de près d’un mètre. La partie de pêche en bateau semblait fort compromise.

Après le café et les croissants, ainsi que quelques photos pour la presse, une question se posa rapidement à nous : où pourrait-on trouver un coin un peu plus à l’abri du vent ?
Les pêcheurs de carnassiers, habitués des berges du Rhône, proposent de nous rendre quelques kilomètres en amont sur le vieux Rhône, sur la commune de Peyraud, secteur moins exposé aux fortes rafales de vent du sud.

Une fois sur place, les choses s’organisent rapidement. Certains membres du Silure Club Rhodanien décident de pécher le silure à la bouée, de la berge. Philipe SANCHEZ, président du Silure Club Rhodanien venu spécialement de l’Ain pour cette journée, propose aux plus téméraires de tenter une sortie en bateau pour pêcher le silure au calamar dans les fosses !

En début d’après midi, l’ensemble du groupe se retrouve pour un moment de convivialité autour d’un repas offert par la Fédération de Pêche de l'Ardèche avant de tenter de se mesurer, de nouveau, aux silures rhodaniens restés discrets le matin. C’est l’occasion de nombreux échanges, parfois animés, sur le fonctionnement des structures de la pêche en France et du rôle de chacun au quotidien : A.A.P.P.M.A., Fédération départementale, Union Régionale, etc... L'adaptation de la réglementation pour la pêche aux silures est vivement souhaitée par les membres du Silure Club Rhodanien : la possibilité d'utiliser trois hameçons, la mise en place de secteurs spécifiques pour la pêche de nuit, etc… Bien entendu, l'amélioration et la création de nouvelles mises à l'eau sur le Rhône emportèrent l'adhésion de tous les participants.

L’attente de l’après midi a été récompensée avec trois prises à la bouée : des silures de 1 m, 1,50 m et 1,57 m vers la fin d’après midi. La pêche en bateau, un peu plus difficile en raison des conditions météo, n’a malheureusement pas permis de venir compléter le nombre de prises. Les silures, bien que présents, se sont contentés de suivre de temps à autre les appâts, mais sans franchir le pas. Mais entre le suivi des facéties des silures à l’échosondeur et les vagues, quelles sensations !

La journée s’est clôturée vers 19h, après avoir remercié sincèrement Philipe SANCHEZ et les membres du Silure Club Rhodanien, d’une part pour leur présence à cette journée et d’autre part pour tous leurs conseils concernant la pêche du silure. Cela fait plaisir de rencontrer des pêcheurs passionnés, "amoureux" de leur pêche et de l’espèce péchée. Le silure et sa pêche trouve tout son sens avec de tels passionnés et donne à l’activité pêche sur le Rhône, un atout supplémentaire.

Accueil                                                  Archives