COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 10 DÉCEMBRE 2010

Convocation par voie de presse : Dauphiné Libéré et Réveil du Vivarais : 14 jours avant et 7 jours avant.
Nombre des membres actifs : 1195
Nombre des membres actifs présents : 41
Nombre des membres actifs excusés : 8
Autres participants : 14
Siège social : Bernaudin - Ecole Maternelle - 07100 ANNONAY
Composition du Bureau : Président : Patrick PACHOT   Vice-président : Frédéric DE ANGELIS
                                        Trésorier :  Didier DUCLAUT   Secrétaire : Cyrille MARGIRIER

ORDRE DU JOUR

• Rapport d'activité
• Rapport financier
• Rapport d’activité des sections
• Information et communication
• Evolution du prix des cartes de pêche pour 2011
• La saison 2010 en images
• Lac du Ternay : projet et sondage des pêcheurs
• Projets 2011
• Interventions des partenaires
• Questions diverses



1. OUVERTURE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Vendredi 10 décembre 2010, à 19 heures au Château de Déomas à Annonay, le Président Patrick PACHOT souhaite la bienvenue à l’ensemble des personnes présentes et remercie les représentants des différents partenaires : Mme SENCEY, Présidente du S.I.V.U. de l’Ay, Mr Jean-Pierre VALETTE, Président du Syndicat des Trois Rivières et deuxième adjoint à la Mairie d'Annonay, Mr Simon PLENET, troisième adjoint à la Mairie d'Annonay, Mr DUFAUD, Technicien du Syndicat des Trois Rivières, Mr BERT, Président de l’A.A.P.P.M.A. Le Scion de Saint Marcel-les-Annonay.
Sont excusés : Mr DUSSOPT, Député-Maire d'Annonay, Mr LACOMBE, Vice-Président du Conseil Général, Mr DESBOS, Maire de Quintenas, Mr BERCHU, Maire de Roiffieux, Mr DE CHANALEILLES, Président de la Fédération de Pêche de l'Ardèche (représenté par Mr DE ANGELIS), Mr DURANTON, Président de l’A.A.P.P.M.A. La Truite du Malbuisson, Mr MALINEAU, Technicien du S.I.V.U. de l’Ay.

2. RAPPORT D'ACTIVITÉ
Le rapport d'activité est présenté par Cyrille MARGIRIER, Secrétaire.

Lâchers et alevinages 2010
• Truites adultes : nous avons déversé 1560 kg de truites arc-en-ciel, dont 740 kg au lac de Vert et 820 kg
   en rivières et ruisseaux.
• Truitelles farios : 7000 pour les ruisseaux de piémont et les secteurs à gestion patrimoniale différée.
• Truitelles arc-en-ciel : 3000 sur le parcours sans tuer toute pêche de la rivière d’Ay (plan de gestion).
• Poissons blancs : encore de gros efforts cette année. Continuité de l’essai de réintroduction de la tanche
   au lac du Ternay, brochets maillés : 200 kg, sandres : 120 kg (100 kg maillés et 20 kg de petits de 60 à
   100 g), gardons et rotengles : 300 kg, tanches : 200 kg.
Bien entendu, tous ces déversements respectent le P.D.P.G. de l’Ardèche et sont réalisés uniquement sur les secteurs perturbés ou à gestion patrimoniale différée.

Contrats de Rivière
Pour rappel, le but d'un Contrat de Rivière est de redonner vie à un cours d'eau par des améliorations diverses, qui vont de la qualité de l'eau, l'entretien des berges et du lit, la prévention des crues à la mise en valeur des espaces riverains. Les pêcheurs sont toujours partenaires des deux Contrats de Rivière en cours : Ay et Trois Rivières (Cance, Deûme/Déôme, Torrenson) et participent à des actions communes. Un point sera fait plus tard par les techniciens ou élus des contrats.

Ateliers Pêche Nature
Un nouvel atelier "Pêche des carnassiers aux leurres" a vu le jour cette année, en partenariat avec l’A.A.P.P.M.A. de Tournon-sur-Rhône et sous la tutelle d’un guide de pêche diplômé et d’un animateur de la Fédération de Pêche de l'Ardèche.
Par contre, l’Atelier Pêche Nature de la Carpe ne trouvant plus de bénévoles, a dû s'arrêter.
Avec l'Atelier Pêche Nature Mouche et l'Atelier Pêche au Coup, ce sont trois ateliers qui attendent les stagiaires jeunes ou moins jeunes. Ils ont tous obtenu l’agrément de la Fédération Nationale pour la Pêche en France (F.N.P.F.). Les responsables de ces Ateliers Pêche Nature vous feront leur compte-rendus de l’année écoulée plus tard.

Animations diverses
• Toujours du succès pour le week-end Jeunes et Féminines au lac de Vert, qui s’est déroulé les 24 et 25
   avril avec 62 participants. A noter, pour la première fois, dix féminines âgées de 6 à 48 ans. La pêche a
   été toutefois difficile avec seulement une trentaine de truites sorties de l’eau. Le  goûter a été offert par
   l’association à tous les participants et de nombreux lots ont été distribués.
• Un grand moment avec la journée d’inauguration des deux nouveaux parcours halieutiques au cœur
   d’Annonay le 22 mai : un parcours de pêche sportive et un parcours à gestion raisonné qui est
   malheureusement concerné par l’Arrêté Préfectoral 2010-75-15 du 16 mars 2010 (interdiction de
   consommation des poissons).
• Le 13 juin s’est déroulé le Concours Fédéral de Pêche au Coup, au lac de Vert. Un gros succès et un
   engagement fort de l’ensemble des bénévoles de la Gaule Annonéenne. Une mention particulière pour la
   section Pêche au Coup, avec en plus, la belle prestation des jeunes de la section dans la catégorie
   Jeunes. Le résumé vous sera fait par le responsable de la section.
• Week-end de pêche des silures au lac de Vert, les 19 et 20 juin, en partenariat avec le Silure Club
   Rhodanien : la découverte d’une technique pour de nombreux curieux, avec de belles prises au rendez-
   vous. Mais un constat amer : la malveillance de certains pêcheurs, par le déversement illicite d’espèces
   dans un milieu clos, peut créer de gros problèmes de gestion.
• Plusieurs animations scolaires en mai et juin, en partenariat avec le S.I.V.U. de l’Ay, toujours sous l’égide
   de l’Atelier Pêche Nature au Coup et de la garderie.
• Animation Pêche au Coup avec le Centre Aéré de Vernosc, le 28 juillet au lac de Vert.
• Collaboration de bénévoles de la Gaule Annonéenne au concours carnassiers "Open Fishing" de
   Tournon-sur-Rhône, les 25 et 26 septembre.

Gestion
• Le 12 décembre 2009, nous avon procédé à un inventaire par échosondeurs au lac de Vert avec le Silure
   Club Rhodanien, pour vérifier l’effectif de silures présents dans le lac. Une forte population est bien
   présente. Renseignements pris, aucune solution satisfaisante n’est envisageable pour les enlever du lac,
   hormis la mise à sec du lac.
• Participation à différentes pêches électriques, en partenariat avec la Fédération de Pêche de l’Ardèche :
   une belle surprise lors de celle réalisée le 6 août sur la Dêume au-dessus du viaduc. Une forte
   population de truites et de truitelles farios était au rendez-vous.
• Pêche électrique D.R.E.A.L. pour l'étude des P.C.B. le 2 juillet, sur plusieurs points suite à notre demande.    Une grosse journée de pêche qui, une fois les données analysées, va nous permettre d’avoir une vision
   plus fine des problèmes de pollution aux P.C.B. et aux métaux lourds sur la Cance et la Deûme. Et cela
   sur de nombreuses espèces : truites, goujons, chevesnes, blageons. Les résultats sont attendus pour le
   milieu de l’année 2011.
• Pour le Crémieux et l’Egoutay, il apparaît qu’actuellement seul le Crémieux pourrait faire l’objet d’un plan
   de réhabilitation permettant d’envisager, à plus ou moins long terme, le passage à une gestion
   patrimoniale. L’intégration de ce ruisseau dans le Contrat des Trois Rivières est désormais acté. Thibaud
   DECULTY sera notre pilote sur ce projet de reconquête d’un ruisseau de piémont.
• L’agrandissement de 100 mètres à l’amont de l’actuelle limite (levée de Côte) du parcours sans tuer
   mouche fouettée sur la Cance à Galléliaure et l’agrandissement du parcours sans tuer toutes techniques
   de pêche sur la basse Cance à l’aval, jusqu’au seuil de Font Besset ont été validés par la Direction
   Départementale des Territoires (ex-D.D.A.F.) et figurent sur l’Arrêté Préfectoral 2011.
• Cette année, ce ne sont pas moins de huit frayères qui ont été posées au lac du Ternay le samedi 27
   février. L’enlèvement s’est déroulé le 10 juillet, avec le nettoyage dans la foulée.
• Nettoyage du parcours de la basse Cance : Tremplin 07 est intervenu pour le nettoyage de berges les
   semaines 42 et 43. Le résultat est excellent. Bravo à cette équipe !
• Mise en place cet été par le Syndicat des Trois Rivières, en partenariat avec notre association, d’un seuil
   piscicole en bois sur le parcours sans tuer de Galléliaure.
• Suite à notre demande, la zone de tir du grand cormoran sur la basse Cance a été agrandie : la limite
   amont est désormais le barrage de Pantu et non plus Assuis. Le lac de Vert y figure toujours. Un
   nouveau tireur a aussi été agréé, en remplacement du précédent qui a dû arrêter.

Travaux divers
• Peinture de la porte et du portail du local de Fontanes, par l'A.F.P.A.
• Remise à jour du panneautage sur l’ensemble des parcours spécifiques.

Atteinte aux milieux aquatiques
• Le 20 avril, nous avons découvert un arrêté d’interdiction de consommation des poissons sur la Cance et
   la Deûme (Cance jusqu'à la levée de Rochebrune et Deûme jusqu’au barrage de Pupil) récupéré  par nos
   soins plus d’un mois après sa parution !  De nombreuses questions restent en suspens et plusieurs e-
   mails ont été adressés aux services de l’état pour obtenir des réponses.
• Construction de la digue Canson sans autorisation sur le site de Moulin du Roy : le dossier a été invalidé
   par la D.D.T., malgré l’avis favorable du commissaire-enquêteur. Un nouveau dossier est doit être
   déposé.
• Destruction de la zone humide de Quintenas : seule une amende a été infligée, la zone reste en l’état.
   Elle devrait se refaire naturellement dans le temps.
• Destruction de la zone humide de Davézieux : la note risque d’être plus salée, avec une forte amende et
   l’obligation de remise en état de cette zone. On attend la décision du procureur. Une bonne nouvelle
   toutefois : le P.L.U. a été modifié avec l'inscription des zones humides qui deviennent, fort logiquement,
   protégées et non constructibles.
• Problème de la sciure sur la haute Cance : un dossier a été adressé en recommandé au préfet, avec
   copie aux services compétents (D.R.E.A.L., D.D.T., Syndicat des 3 Rivières et Fédération de Pêche de
   l'Ardèche). La F.R.A.P.N.A. s’est aussi saisie de ce dossier.
• Problèmes sur les réseaux de collecte des eaux usées, récurrents sur Annonay : les pêcheurs qui siègent
   à la Régie d’Exploitation ont fait remonter ces dysfonctionnements. Un point sera fait après avec des
   photos représentatives de ces atteintes au milieu aquatique, signalées pour certaines il y a près de… 15
   ans (Marmaty, quai de Merle).


Garderie
Gros travail de la garderie cet été : de nombreuses infractions ont été relevées. Un procès-verbal a été adressé au Procureur et une plainte déposée au commissariat sur un dossier d’infraction important.
Pour les autres infractions, un avertissement oral de la garderie, avec inscription sur un fichier de suivi et rappel des règles par le Président auprès des contrevenants.
Egalement un dépôt de plainte en gendarmerie pour des actes de braconnage constatés sur le parcours sans tuer de la basse Cance et celui de Galléliaure. Des contacts ont été établis avec la gendarmerie et l’O.N.C.F.S. pour envisager des actions communes.

Informations diverses
• Collaboration active de l’association à l’étude Rhône initiée par la Fédération de Pêche de l’Ardèche et de
   nombreux partenaires.
• Participation au Congrès de la Fédération de Pêche de l'Ardèche, le 18 avril à Ruoms. Un congrès
   malheureusement sans grands projets et pour les participants, l’impression que tout est "bridé", même
   la parole. Une seule satisfaction : le résultat négatif du vote pour de nouvelles études sur la taille
   minimum de capture de la truite en Ardèche.
• Achat d’un chapiteau pour permettre à nos sections d’organiser leurs manifestations dans de bonnes
   conditions.

Changements au sein du Conseil d’Administration
• Démission de Laurent LEBAILLY.
• Cooptation de trois nouveaux membres : Jérémie ALLÉON, Sébastien CHARMETANT et Luc BRIAS.
• Gérard MOSNIER remplace Cyrille MARGIRIER au poste de Secrétaire.

Le Président Patrick PACHOT rappelle que les rivières d’Annonay sont toujours concernées par des problèmes de pollution récurrents (certains sont constatés depuis plus de 10 ans !) avec notamment de grosses difficultés sur plusieurs déversoirs d’orage : sur la Deûme à Marmaty, sur la Cance au quai de Merle, sous le viaduc. Des rejets non captés sont aussi toujours présents quai de Merle, sous les tanneries, alors que le collecteur d’eaux usées n’est pas bien loin. Il espère que des solutions pourront voir le jour, car ces faits n’ont que trop duré.

Simon PLENET, 3ème adjoint à la Mairie d'Annonay, délégué à l’environnement et au développement durable, intervient et rappelle le pourquoi de la mise en place d’une Régie d’Exploitation pour l’eau sur Annonay. Il remercie l’association La Gaule Annonéenne qui a accepté de siéger au Conseil d’Exploitation de cette régie. Par ce biais, l’association fait remonter les problèmes constatés sur le terrain  par ses pêcheurs. Cependant, certains problèmes ne sont pas facilement solutionnables et nécessitent de lourds investissements. Le problème du collecteur de la montée des Aygas (celui qui se jette sous la passerelle au quai de Merle) est dans les objectifs de l'année 2011.
Des points positifs tout de même : la mise en place d’une station d’épuration à Villevocance, le traitement des hameaux de Châtinais et Toissieu, la volonté d’arriver à réaliser le pré-barrage sur le Ternay qui présente un double intérêt : qualité de l’eau et amélioration piscicole, le raccordement des filtres de la station de traitement des eaux du Ternay sur le collecteur d’eaux usées, l’abandon des produits phytosanitaires par la ville d’Annonay (produits qui au final se retrouvent dans l’eau avec tous les dangers que cela représente pour la santé publique et... la faune piscicole).
En conclusion, il remercie vivement l’association pour la création du parcours halieutique de la voie sur berge, qui a poussé aussi la ville dans une dynamique pour faire redécouvrir la rivière Deûme et envisager des aménagements en bordure.

3. RAPPORT FINANCIER
Les comptes sont présentés par Didier DUCLAUT, Trésorier, à l’aide d’un diaporama. Le bilan de la vente des cartes de pêche est développé : baisse des permis Personne Majeure, mais augmentation des cartes Journalières et des permis Découverte. Le bilan budgétaire propre aux principales actions réalisées est détaillé : entretien-nettoyage de berges, inauguration des nouveaux parcours, ré-empoissonnement, mise à jour du panneautage, création d’un nouvel Atelier Pêche Nature "Pêche des carnassiers aux leurres", animations.

Quelques chiffres importants cités :

Recettes
Vente des permis : 13 739 € (en baisse),
Subvention fédérale : 4 589 €,
Autres subventions : 1 841 €.

Dépenses
Déversement de poissons (le poste le plus important) : 15 319 €,
Nettoyage et entretien de berges : 2 357 €,
Location de baux de pêche : 1 624 € (dont le lac de Vert : 1 566 €),
Frais de garderie : 1 860 €,
Ristournes aux dépositaires : 2 525 €.

Le bilan 2010 se solde donc par un déficit de 7 255 €, à rapprocher du budget prévisionnel 2010 de moins 3 970 € validé par le C.A. : il reste à recevoir 1 200 euros de frais irrépétibles à verser par l’Etat suite à procès, une amende imprévue de 1 000 € suite à l'utilisation erronée d’un visuel sur le site Internet, la baisse des ventes de permis Personne Majeure, l'augmentation des ristournes aux dépositaires (965 euros de plus par rapport à 2009).

Après la lecture des comptes, les deux vérificateurs extérieurs au Conseil d’Administration (André DELOCHE et Gérard MOSNIER) déclarent avoir vérifié l’exactitude et la sincérité des comptes. Ils félicitent le Trésorier pour la qualité du travail fourni.
Ce dernier rappelle que les comptes sont à la disposition de tous et sont consultables au local. Les comptes sont ensuite approuvés par l’Assemblée Générale.

4. RAPPORT D'ACTIVITÉ DES ATELIERS PÊCHE NATURE ET DES SECTIONS

Nouvel Atelier Pêche Nature : Pêche des Carnassiers
Jérôme CHAPUT, guide de pêche diplômé, qui encadre ce nouvel atelier de pêche des carnassiers aux leurres (avec Mickaël CHAPELLE, animateur fédéral) présente leur travail à l’aide d’un diaporama.
Douze séances permettant aux jeunes d’acquérir une autonomie en action de pêche avec la connaissance des bases pratiques et théoriques indispensables à la pratique de la pêche aux leurres. La découverte de la pêche en float-tube et en bateau sont aussi au programme.

Section Pêche au Coup
André DELOCHE présente les activités de la section  :
• Animation découverte au lac de Vert les 24 et 25 Avril,
• Initiation pêche avec le S.I.V.U. de l’Ay avec l’école de Préaux,
• Initiation pêche avec le Centre Aéré de Vernosc le 28 Juillet,
• Concours fédéral de l’Ardèche le 13 Juin au lac de Vert, organisé par la Gaule Annonéenne : 13 jeunes de
   l’Atelier Pêche Nature étaient inscrits. Ils se sont classés de la 2ème à 6ème place et ensuite de la 9ème
   à la 15ème. Le premier est Stevens BRIAS. Pour les seniors, la Gaule n’a pas brillé : sur 63 participants,
   le premier, Xavier GIRARD, est 10ème. Ensuite nous classons notre équipe dans les 35 premières places.
• Concours de pêche d’Anneyron, le 14 Juillet : 54 participants. Premier jeune : Stevens. Premier senior à
   la 3ème place : Fernand ARNAUD.
• Concours interrégional du Pouzin le 26 Septembre : 42 participants. Premier jeune : Stevens BRIAS. Trois
   seniors placés, par dizaine aux 3èmes places : Emmanuel ROLETTI,  Xavier GIRARD et André DELOCHE.
   A noter, trois nouveaux membres participant aux concours, Emmanuel ROLETTI, Benoît COTE et Thomas
   LACROIX.
• Atelier Pêche Nature : formation des jeunes, de 9 à 15 ans. Nos cours se sont étalés sur la période allant
   d'avril à juillet : quatre cours en salle (théorie, montage et connaissance technique), un cours le 18 mai
   sur les rives de la Deûme, avec la participation des animateurs de la Fédération de Pêche de l’Ardéche,
   qui portait sur la connaissance du milieu et pêche électrique pour permettre d'observer les espèces qui
   peuplent nos rivières, et cinq cours de pratique de la pêche au lac de Vert.
   Programme 2011  : neuf cours, de fin mars à mi-avril. Une seule grosse modification : il y aura deux
   niveaux lors de l’apprentissage de la pêche à la canne, débutants et confirmés deuxième année. La
   cotisation sera de 30 euros (un kit débutant d’une valeur de 30 euros sera fourni ).

Section Mouche

Didier MOREL, Responsable, présente le bilan des différentes activités de la Section Mouche.
La Section Mouche comporte 19 membres en 2010, dont 4 nouveaux : 3 retraités et 1 jeune. Les cours sont toujours donnés le mardi soir. Cette année, nous avons divisé les séances en deux parties : une qui débute à 18h30' et se termine à 20h pour les débutants avec des thèmes de montage, l’autre qui débute à 20h pour les "moucheurs" confirmés, qui se doit d'être plus conviviale et où l’échange est de rigueur.
Nous essayons de proposer une sortie par mois pour tester les mouches réalisées durant les cours. Deux sorties ont été organisées : une sur le Rhône pour la pêche de l'ombre et une au r éservoir des Fontaines.
Pendant ces sorties, le casse-croûte tiré du sac donne l’ambiance de ces journées. N’hésitez pas à nous rejoindre ! Tous les bénévoles sont prêts à vous faire découvrir  leur passion.
Cette année a encore été bien chargée pour les membres de la section  : concours de montage en janvier à Joyeuse (les  concours sont préparés pendant les cours de l'Atelier Pêche Nature), animation en avril sous la tutelle de la Fédération de Pêche de l'Ardèche, où cinq personnes sont venues découvrir ou redécouvrir la pêche à la mouche.
Gros travail pour la préparation et l’organisation de l’inauguration des parcours sans tuer de la Deûme et la Cance à Riboulon où nous soulignons la présence de nombreux élus des bassins Annonéen, les présidents des Fédérations de la Loire, Haute Loire et Ardèche, ainsi que la directrice de notre Fédération.
Des guides de pêche ont aussi fait le déplacement : merci à Manu VIALLE et à Pascal VERNIER pour leurs démonstrations et pour l’encadrement des débutants qu’ils ont assuré bénévolement eux aussi.
Ce qui prouve bien l’intérêt que ces représentants portent aux actions menées par notre A.A.P.P.M.A pour une pêche responsable dans notre département.
Participation aux lâchers de truites et de truitelles sur les différents parcours sans tuer ou à gestion raisonnée.
Tout ceci par une équipe de bénévoles dévouée et prête à partager sa passion avec vous.

5. INFORMATION ET COMMUNICATION

Site Internet
• 25 nouvelles pages, dont 22 pages d'actualité en 2010, soit une nouvelle page d'actualité tous les 17
   jours en moyenne) et 3 nouvelles pages d'information.
• 14 pages mises à jour.
• Ajout d'un module de sondage en ligne.
• Nombre total de pages du site : 207 (avec les forums, le sondage et les pages de programmes).
• Fréquentation du site en 2010 : 4010 visites par mois en moyenne (maximum : 5139 en mars), moteurs
   de recherche inclus. 32 à 45% des visites proviennent de France, soit plus de 1500 visites par mois.

Collaboration avec la presse
Remerciements aux différents journaux pour leur collaboration avec notre association : Le Dauphiné Libéré, Le Réveil du Vivarais, Terre Vivaroise. Remerciements également à la radio Chérie FM (reportages, interventions).
A noter : deux articles parus dans deux grandes revues halieutiques nationales : Pêches Sportives et Pêche Mouche, valorisant notre travail et nos parcours de pêche.

BULDO (BULletin D’infOrmation des pêcheurs)
Le BULDO a repris son rythme de croisière avec une parution annuelle. Cela nous permet de présenter le travail de vos bénévoles et les projets et objectifs de votre association.
Le prochain BULDO N°18 sera disponible avec le permis de pêche 2011. Un questionnaire y sera joint pour prendre en compte votre avis. Merci aux membres du Conseil d'Administration qui ont participé à sa rédaction.

Communication en général
Les pêcheurs sont encouragés à s’inscrire sur le site Internet (adresse e-mail). Des lettres d’informations seront envoyées par mailing pour les informer des événements importants, ainsi que sur les actions de terrain menées par l’association.

6. EVOLUTION DU PRIX DES CARTES DE PÊCHE POUR 2011

Le trésorier Didier DUCLAUT présente les tarifs des cartes de pêche pour 2011. Hausse de 1 € pour le permis Personne Majeure et le permis Personne Mineure. Le permis Vacances est désormais valable toute l’année, mais il reste au même prix, soit 30 euros pour 7 jours consécutifs au lieu de quinze jours auparavant, soit une hausse importante !
Il annonce qu’il n’y aura pas de hausse des timbres pour le lac de Vert en 2011. Deux timbres sont toujours en vigueur : un timbre pour les pêcheurs ardéchois qui coûte 10 € et un autre pour les pêcheurs extérieurs qui est à 15 €. Le règlement intérieur de la pêche au lac de Vert est donné lors de l’achat du timbre.

7. LA SAISON 2010 EN IMAGES

Un diaporama, commenté par le Président, permet à tous de voir en images le bilan des nombreuses actions de l’A.A.P.P.M.A. en 2010.

8. LE LAC DU TERNAY : PROJET ET SONDAGE DES PÊCHEURS
Didier DUCLAUT présente le bilan de la pêche des carnassiers au lac du Ternay et des actions réalisées par l’association pour le développement de cette pêche depuis plusieurs années. Un projet sera proposé aux pêcheurs adhérents de l’A.A.P.P.M.A. en page 2 du BULDO N°18. Le questionnaire joint devra être retourné à l’association.

9. PROJETS 2011
• A la demande des responsables du ruisseau du Crémieux, nous allons mettre en place sur ce ruisseau
   une gestion identique à celle de l’Egoutay : taille minimum de capture à 25 cm, deux truites par jour et
   hameçon simple sans ardillon. Il ne sera donc pas déversé de truites arc-en-ciel en 2011 sur ce ruisseau.
• Réflexion de l’association pour éventuellement imiter une action réalisée par l’A.A.P.P.M.A. de Florac "La
   Floracoise" consistant à la remise d’une pince écrase-ardillons avec une notice explicative lors de l’achat
   de la carte de pêche.
• Pêche d’inventaire sur la rivière d’Ay, pour vérifier les résultats du plan de gestion à partir de truitelles
   arc-en-ciel.
• Toujours des journées pêche en partenariat avec le S.I.V.U. de l’Ay dans le cadre des animations sur le
   thème de l’eau.
• Mise en œuvre d’un fichier des adhérents, à l’aide d’un document qui sera remis aux dépositaires et que
   les pêcheurs rempliront lors de l’achat de leur carte de pêche.
• Remplacement de notre vieux photocopieur.
• Traitement de protection des cabanes du lac du Ternay avec l’A.F.P.A., à base d'un produit naturel
   biologique.
• Une animation pêche sur une journée en partenariat avec la Fédération de Pêche de l’Ardèche : initiation
   -perfectionnement pêche à la mouche.
• Le week-end Jeunes et Féminines au lac de Vert, le samedi 23 avril et le dimanche 24 avril 2011.

Nous adressons un grand merci à la garderie et aux bénévoles.
Vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur le BULDO N°18 (janvier 2011).

10. INTERVENTIONS DES PARTENAIRES
MMrs DUFAUD et DE ANGELIS, Techniciens du Syndicat des Trois Rivières, présentent à l’aide d’un diaporama les nombreuses actions réalisées avec notamment l’aménagement de berges sur la Deûme à Annonay, la réalisation d’un seuil piscicole à Galléliaure, ainsi que les multiples travaux de l’équipe d’entretien.
Mr DUFAUD évoque l’étude en cours pour la réalisation du pré-barrage au lac du Ternay.

Mr VALETTE, deuxième adjoint à la Mairie d'Annonay et Président du Syndicat des Trois Rivières, signale que la qualité des eaux de la rivière Deûme devrait réellement s’améliorer avec l’ouverture de la station d’épuration de Bourg-Argental. Une réflexion est en cours pour étudier la possibilité de raccorder le rejet des Ets Canson, une fois traité, dans le réseau d’eaux usées : la gestion du volume est à prendre en compte. Cette rivière au débit plus important que la Cance devrait ainsi retrouver un potentiel piscicole optimum.
Le problème du collecteur de Marmaty n’est pas simple, car un ruisseau venant des Perrières serait impliqué dans ce problème de surcharge. Il faudra tout reprendre pour arriver à une solution.
Mr VALETTE rappelle avec insistance l’impact négatif des lingettes qui sont jetés directement dans les sanitaires : le législateur devrait intervenir, car le coût économique et environnemental est bien réel. Il précise que le territoire d’intervention du Syndicat va s’agrandir avec l’élargissement à de nombreuses communes riveraines du bassin.
Il répond ensuite aux questions de l’assemblée sur le plan de prévention du risque inondations à Villevocance et sur le piteux état du collecteur d’eaux usées censé recevoir les effluents de la future station d’épuration de Villevocance.

Dans le cadre du Contrat de Milieu de l’Ay, Mme SENCEY, présidente du S.I.V.U. de l’Ay, précise que ce contrat est en phase de reconduction et que l’actualité n’est pas très riche. Elle souligne le partenariat toujours actif avec les pêcheurs, notamment au travers des animations scolaires réalisées avec les écoles du bassin de l’Ay. Elle regrette toutefois que les aides des financeurs pour les fiches actions ne soient pas à la hauteur des aides apportées pour les études initiales.
Elle déplore que la Fédération de Pêche de l'Ardèche sollicitée par courrier sur la fiche action Tourisme n’ait toujours pas donné de réponse.
Elle rappelle les nombreuses actions réalisées dans le cadre du S.P.A.N.C. et celles à venir touchant plus de 30 foyers.

Mr François SIBILLE, élu de l’opposition au Conseil Municipal d'Annonay, se félicite du dynamisme de l’association et de tout le travail réalisé par ses bénévoles. Il rappelle combien l’eau est une ressource précieuse qu’il faut savoir protéger.

11. PROPOSITION DE VŒU

Le Président Patrick PACHOT présente deux vœux à valider par l’Assemblée Générale, afin d' être transmis à la Fédération de Pêche de l'Ardèche. Il rappelle pourquoi ces vœux sont proposés par le Conseil d'Administration de l’association.

Premier vœu présenté au vote
La Fédération Nationale de la Pêche en France a modifié, au niveau national, la date d’ouverture de la pêche du brochet, et de façon plus générale, des carnassiers.
Par souci de simplification, d’uniformisation et de facilité de communication, la date choisie est le 1er mai de chaque année.
Si pour le brochet, cette date du 1er mai ne pose pas de difficultés particulières, en revanche l’inquiétude est grande que le sandre et le black-bass ne pâtissent gravement de cette disposition, si aucune mesure complémentaire n’est prise en faveur de leur protection. En effet, non seulement ces deux espèces se reproduisent plus tardivement, mais elles sont extrêmement vulnérables à cette période du fait que le mâle garde le nid et se montre très agressif pour protéger sa progéniture.
Il est demandé à la Fédération de Pêche de l'Ardèche d'adresser une motion à la Fédération Nationale demandant la prise en compte de mesures complémentaires en faveur du sandre et du black-bass, qui consisteraient, comme cela existe déjà dans de nombreux départements, à permettre la pêche tout en obligeant à une remise à l’eau de chacune de ces espèces pendant une période déterminée qui pourrait être :
de l’ouverture jusqu’à fin mai pour le sandre,
de l’ouverture jusqu’à fin juin pour le black-bass.
En l'absence de décision nationale, il est demandé à la Fédération de Pêche de l'Ardèche d'instaurer les mesures de protection du sandre et du black-bass présentées ci-dessus sur l’ensemble du département.

Ce vœu est adopté à l’unanimité.

Deuxième vœu présenté au vote
Il est demandé à la Fédération de Pêche de l’Ardèche de fixer une limite de captures pour les salmonidés à 5 prises par jour.

Ce vœu est également adopté à l’unanimité.

12. CLÔTURE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Le Président Patrick PACHOT clôt l’Assemblée Générale à 21H15'. Il remercie tous les intervenants et participants et les invite au verre de l’amitié, accompagné de la traditionnelle pogne.

Accueil                                                  Sommaire