PRÉSENTATION
Ce parcours, en 1ère catégorie piscicole, où les poissons seront systématiquement graciés, permettra aux pêcheurs de pratiquer leur loisir sur un secteur protégé et entretenu par l’association. Le public visé sera large et multiple : les touristes et les pêcheurs des départements voisins auront la garantie, lors d’un séjour dans le nord Ardèche, de trouver un parcours riche en poissons, facile d’accès dans ce cadre paysager magnifique, les jeunes de l’Ecole de Pêche ainsi que les pêcheurs locaux pourront pratiquer sur un secteur proche d’Annonay. Des sentiers pédestres et la proximité du camping de l’Oasis renforceront le volet touristique de ce parcours.

SITUATION
Le bassin versant de l’Ay se situe au nord du département de l’Ardèche, dans la région du Vivarais, en bordure orientale du Massif Central. Orienté Ouest-Est, il est de taille modeste (110 km² environ) et encadré au nord par le bassin versant de la Cance, au sud par celui du Doux.

Les altitudes les plus élevées s’observent sur les crêtes des monts du Vivarais, à l’ouest (Mont Chaix, 1256 m et Mont Besset, 1191 m, commune de Lalouvesc) et au nord-ouest (Suc de Vent, 1191 m, commune de Saint-Symphorien-de-Mahun). A sa confluence avec le Rhône (commune de Sarras), après un parcours d’environ 32 km, l’Ay n’est plus qu’à environ 120 m d’altitude. Le dénivelé total est donc important, de l’ordre de 1000 m. L’altitude moyenne du bassin est de 620 m.

La Tour d'Oriol, située au-dessus du parcours

Le parcours d’une longueur de 1,670 km se situe sur la zone du plateau de Vivarais, espaces boisés et espaces agricoles se partageant équitablement le territoire, tandis que les zones urbanisées sont peu étendues. Les cultures remplacent partiellement les prairies. La particularité paysagère de cette zone est que la rivière d’Ay n’est que très peu perceptible car sa vallée s’est enfoncée dans le plateau ardéchois, jusqu’à presque disparaître dans ses gorges, en amont de Sarras. Il s’inscrit dans un vaste ensemble de milieux remarquables, cité à l’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F.) de type II, ensemble nommé la "Côte du Rhône au Nord du Doux" (n°0708). Cet ensemble correspond à la corniche des premiers contreforts du Massif Central (ou côtière du Rhône) et comporte plusieurs vallons plus ou moins sauvages et encaissés, classés en Z.N.I.E.F.F. de type I dont l’intérêt réside surtout dans sa végétation thermophile et ses potentialités avicoles (nidification de rapaces, …).

Situé à 85 km de Lyon et à 40 km de Valence, à proximité de l’axe routier de la vallée du Rhône, la situation géographique de ce parcours en fait une destination privilégiée. La Route Départementale 221 qui serpente, de l’embouchure de l’Ay rejoignant le fleuve Rhône jusqu’au départ du parcours, permet d’appréhender le caractère sauvage de cette basse vallée.

PEUPLEMENT PISCICOLE
Du point de vue piscicole, le bassin de l’Ay est également intéressant : la truite fario, ses espèces accompagnatrices (vairon, goujon) et l’écrevisse à pattes blanches y trouvent une eau et un habitat de qualité. Dans sa partie intermédiaire une petite population de barbeau méridional est en place, en limite de son aire de répartition.

Situé dans un contexte intermédiaire perturbé, l’orientation de gestion définie dans le cadre du P.D.P.G. est de type patrimoniale différée (contexte Ay aval - 34).

Peuplement en place : chevesnes, vairons, truites fario, barbeaux méridionaux, goujons.

GESTION
Un plan de gestion halieutique sur 5 ans a été mis en place en 2009. Plus d'informations...

LOCALISATION DU PARCOURS SUR LE BASSIN VERSANT

PHOTOS DU PARCOURS

Retour                    Accueil